Accords de coopération internationale avec la province de Gyeonggi (Corée du Sud) et la région de Casablanca-Settat (Maroc)

Pas de commentaire
20160923-intervention-cr

J’ai présenté ce vendredi en séance plénière du Conseil Régional deux accords de coopération internationale avec la province de Gyeonggi (Corée du Sud) et la région de Casablanca-Settat (Maroc).

Cette dynamique, complétée par l’adoption d’un accord de coopération avec la Catalogne (Espagne) sous l’impulsion de Stéphanie Von Euw, démontre la nouvelle stratégie internationale de la Région au service du co-développement, de l’attractivité, du développement économique et du rayonnement de notre territoire.

La déclaration d’intention avec la province de Gyeonggi établit un dialogue régulier entre nos deux collectivités dans la continuité du déplacement de Valérie Pécresse à Séoul en juillet dernier. Elle développera un cadre propice à l’innovation et aux échanges pour les acteurs économiques et universitaires, avec une priorité sur l’innovation. Le tourisme sera également un enjeu majeur de cette coopération.

L’accord de coopération avec la région de Casablanca-Settat permettra le renforcement de nos relations bilatérales, notamment dans les domaines des transports, de la ville, de l’environnement, du traitement des déchets, de la recherche et de l’innovation, mais également de l’insertion professionnelle des jeunes et de la francophonie.

Retrouvez mon intervention de présentation de cet accord au Conseil Régional :

Mon activité du 9 au 16 septembre

Cette semaine fut marquée par une forte actualité sur le tourisme et l’action internationale de la Région.

Vendredi, j’ai participé au Strategic Committee de PSIA, l’école d’affaires internationales de Sciences Po, réuni sous la direction de son Doyen, Enrico Letta.

Sciences Po, quatrième meilleure université du monde en « sciences politiques et relations internationales », est l’un des lieux de l’excellence académique francilienne.

Il me tenait à cœur de souligner le soutien du Conseil Régional d’Île-de-France à cette enceinte de formation unique où se retrouve, sur notre territoire, les meilleurs chercheurs et enseignants dans ces domaines, délivrant à une population étudiante internationale les clés de compréhension des enjeux du monde de demain.

Samedi, je me suis rendu au forum des associations de Trappes où j’ai eu le plaisir de rencontrer les responsables associatifs dont l’engagement quotidien bénéficie à toute notre communauté.

Je salue l’initiative de ce temps d’échange et de rencontre qui a permis aux Trappistes de valoriser leurs engagements.

Lundi, nous avons reçu au Conseil Régional Mustapha Bakkoury, Président de la Région de Casablanca-Settat, ainsi qu’une délégation de responsables politiques marocains.

Cette visite, marquée de temps d’échange et de visites, a permis à nos deux régions d’affirmer leur volonté commune d’engager une politique de coopération fondée sur leurs liens d’intérêts réciproques et de développement conjoint.

Cet accord de coopération permettra de renforcer les liens entretenus par les Franciliens et le Maroc tout en le plaçant au cœur de la stratégie internationale régionale en matière de développement économique.

(© Région Île-de-France)

(© Région Île-de-France)

Je me suis rendu mardi à la deuxième réunion du comité d’urgence économique pour le tourisme présidé par Jean-Marc Ayrault.

J’y ai pris la parole pour réitérer notre souhait d’intensifier l’appui au secteur dans un moment particulièrement difficile de baisse de la fréquentation touristique. Le Gouvernement y a annoncé le renforcement des crédits déployés pour soutenir le secteur touristique.

Mercredi, j’ai présidé au Conseil Régional le jury du Fonds de Développement Touristique Régional, formé d’élus, de professionnels du tourisme ainsi que de responsables de comités départementaux et d’offices municipaux du tourisme.

Au terme de trois heures de débat, des subventions importantes ont été accordées par la Région pour soutenir un certain nombre de projets structurants pour le secteur touristique.

Jeudi, les professionnels du secteur du tourisme francilien se sont réunis au Conseil Régional à l’invitation de Valérie Pécresse pour nous exposer les difficultés que le secteur rencontre au quotidien, et particulièrement dans ce contexte unique de tension sur la fréquentation touristique. A l’écoute des professionnels, nous avons pris note de leurs remarques et avons lancé un appel à contributions afin de relancer l’attractivité de notre Région.

sans-titre

Dans l’émission « Les Informés » sur France Info

france info

Contestations sur la réforme du code du travail, opération communication de François Hollande, référendum à Notre-Dame-des-Landes… J’ai à nouveau participé à l’émission « Les Informés » sur France Info pour commenter l’actualité politique du moment.

Île-de-France : engagements pris, promesses tenues !

20160127_194241

La noblesse de la politique dans une démocratie représentative, c’est de tenir les engagements de campagne qui ont été pris. Avoir le même visage, le même discours, avant et après l’élection : voilà ce qui redonnera tout son sens à la vie politique de notre pays. Élu de la nouvelle majorité régionale autour de Valérie Pécresse, je suis fier que les principaux engagements de campagne que nous avions pris soient assumés et tenus dès la première séance du Conseil Régional qui s’est tenue le 21 et 22 janvier derniers :

Charte éthique pour les élus

Le Conseil Régional a adopté une charte éthique qui s’applique à tous les élus et qui permet notamment de prévenir les conflits d’intérêts, le mélange des genres et les risques de dérives ou d’abus (logements sociaux, recrutements familiaux,/ etc..).

Déménagement du siège de la Région

Le principe du déménagement du siège de la Région a été voté et le processus de travail est engagé pour un déménagement à l’horizon mi-mandat vers la banlieue en petite couronne, ce qui, en plus de la symbolique, sera source d’optimisation et d’économies.

Fin de la réduction à 75% dans les transports pour les étrangers en situation irrégulière

La nouvelle majorité régionale a mis fin à la réduction de 75% dans les transports pour les étrangers en situation irrégulière, comme elle s’y était engagée, dans un principe de justice et d’économies.

Financement du Pass Navigo à tarif unique

La majorité socialiste précédente a laissé une ardoise de 300 millions d’euros dans le financement le Pass Navigo à tarif unique, adopté deux mois avant les élections régionales… Il faut aujourd’hui régler ce problème de financement : Valérie Pécresse a engagé des mesures d’économie et un dialogue avec l’Etat pour cela.

Création d’un conseil stratégique pour l’attractivité et l’emploi

La Présidente a décidé, comme indiqué durant la campagne, de s’entourer de chefs d’entreprises pour la conseiller et l’accompagner afin de refaire de l’Ile-de-France une région de croissance et de plein emploi.

Mise en place du bouclier de sécurité

La nouvelle majorité régionale a adopté le « bouclier de sécurité », promis durant la campagne, grâce auquel la Région prendra toute sa place en matière de sécurisation des lycées, de vidéo-protection, notamment dans les transports, et de cofinancement d’équipements de sécurité.

Engagements pris, promesses tenues !

Merci aux franciliens !

Présentation porte paroles

Les franciliens ont donc opté pour l’alternance en choisissant de faire confiance à Valérie Pécresse et à son équipe après 17 ans de gouvernance socialiste de la région Ile-de-France. Qu’ils en soient remerciés et qu’ils sachent d’ores et déjà que nous aurons à cœur de ne pas les décevoir.

Ce fut une aventure formidable à laquelle j’ai eu la chance de pouvoir participer en tant que porte-parole et j’espère pouvoir continuer à apporter ma modeste contribution, cette fois comme conseiller régional de la majorité, tout au long de ce nouveau mandat qui s’annonce.

Un grand merci à tous.