Dans l’émission « Les Informés » sur France Info

france info

Contestations sur la réforme du code du travail, opération communication de François Hollande, référendum à Notre-Dame-des-Landes… J’ai à nouveau participé à l’émission « Les Informés » sur France Info pour commenter l’actualité politique du moment.

Île-de-France : engagements pris, promesses tenues !

20160127_194241

La noblesse de la politique dans une démocratie représentative, c’est de tenir les engagements de campagne qui ont été pris. Avoir le même visage, le même discours, avant et après l’élection : voilà ce qui redonnera tout son sens à la vie politique de notre pays. Élu de la nouvelle majorité régionale autour de Valérie Pécresse, je suis fier que les principaux engagements de campagne que nous avions pris soient assumés et tenus dès la première séance du Conseil Régional qui s’est tenue le 21 et 22 janvier derniers :

Charte éthique pour les élus

Le Conseil Régional a adopté une charte éthique qui s’applique à tous les élus et qui permet notamment de prévenir les conflits d’intérêts, le mélange des genres et les risques de dérives ou d’abus (logements sociaux, recrutements familiaux,/ etc..).

Déménagement du siège de la Région

Le principe du déménagement du siège de la Région a été voté et le processus de travail est engagé pour un déménagement à l’horizon mi-mandat vers la banlieue en petite couronne, ce qui, en plus de la symbolique, sera source d’optimisation et d’économies.

Fin de la réduction à 75% dans les transports pour les étrangers en situation irrégulière

La nouvelle majorité régionale a mis fin à la réduction de 75% dans les transports pour les étrangers en situation irrégulière, comme elle s’y était engagée, dans un principe de justice et d’économies.

Financement du Pass Navigo à tarif unique

La majorité socialiste précédente a laissé une ardoise de 300 millions d’euros dans le financement le Pass Navigo à tarif unique, adopté deux mois avant les élections régionales… Il faut aujourd’hui régler ce problème de financement : Valérie Pécresse a engagé des mesures d’économie et un dialogue avec l’Etat pour cela.

Création d’un conseil stratégique pour l’attractivité et l’emploi

La Présidente a décidé, comme indiqué durant la campagne, de s’entourer de chefs d’entreprises pour la conseiller et l’accompagner afin de refaire de l’Ile-de-France une région de croissance et de plein emploi.

Mise en place du bouclier de sécurité

La nouvelle majorité régionale a adopté le « bouclier de sécurité », promis durant la campagne, grâce auquel la Région prendra toute sa place en matière de sécurisation des lycées, de vidéo-protection, notamment dans les transports, et de cofinancement d’équipements de sécurité.

Engagements pris, promesses tenues !

Merci aux franciliens !

Présentation porte paroles

Les franciliens ont donc opté pour l’alternance en choisissant de faire confiance à Valérie Pécresse et à son équipe après 17 ans de gouvernance socialiste de la région Ile-de-France. Qu’ils en soient remerciés et qu’ils sachent d’ores et déjà que nous aurons à cœur de ne pas les décevoir.

Ce fut une aventure formidable à laquelle j’ai eu la chance de pouvoir participer en tant que porte-parole et j’espère pouvoir continuer à apporter ma modeste contribution, cette fois comme conseiller régional de la majorité, tout au long de ce nouveau mandat qui s’annonce.

Un grand merci à tous.

Pourquoi il faut absolument faire gagner Valérie Pécresse

vp

Le second tour des élections régionales a lieu ce dimanche. Après les propos scandaleux du candidat socialiste sur « la race blanche », j’ai voulu réagir dans une tribune : « La guerre civile voulue par Claude Bartolone n’aura pas lieu ».

Je crois que la victoire de Valérie Pécresse est désormais une nécessité absolue et j’espère que les électeurs se rendront compte qu’il faut absolument faire barrage au candidat socialiste sur la forme comme sur le fond.

Rappelons que le projet de Valérie Pécresse, détaillé et financé, peut être consulté ici. Elle est la seule candidate à s’être engagée à diriger la région Île-de-France à 100%, sans aucun cumul.

Je suis très fier d’avoir été son porte-parole pour les Yvelines dans cette belle campagne qu’elle a menée et je suis convaincu qu’elle sera une excellente présidente de l’Île-de-France.

J’ai confiance en Valérie Pécresse

vp

Alors que la campagne pour le premier tour des élections régionales s’achève, je suis heureux de l’avoir vécue aux côtés de Valérie Pécresse. Elle sera, si les électeurs le décident, une excellente présidente de la région Île-de-France. Son énergie, sa maîtrise parfaite des dossiers, ses propositions concrètes et financées ainsi que ses qualités humaines m’ont conforté dans mon engagement tout au long de cette campagne. Elle aura été la seule candidate à prendre les électeurs au sérieux et je suis convaincu qu’elle aura à cœur, si elle est élue, de ne pas les décevoir.

J’ai confiance en elle et vous invite à la soutenir massivement, dès dimanche, dans l’isoloir.

L’audit de Promopole rendu public dans son intégralité

Promopole

Parce que les citoyens ont le droit de savoir ce qu’on fait de leur argent, et que le débat public en a besoin, j’ai pris la décision de rendre public le rapport d’audit sur la pépinière d’entreprises Promopole, que j’avais demandé à l’été 2014, au moment où j’ai pris la présidence du conseil d’administration de cette structure en tant qu’élu de l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Cette décision intervient dans le cadre du débat sur les audits à la CASQY et l’inventaire de la gestion de la majorité socialiste précédente. Les socialistes, avec à leur tête M. Benoit HAMON et Mme Sandrine GRANDGAMBE, affirment que cette description de leur gestion est erronée et qu’ils n’ont pas tous les éléments du débat : prenons-les au mot et faisons donc le choix de la transparence. Chacun pourra se faire ainsi son avis sur cette gestion dont nous avons hérité et sur le travail accompli depuis lors. Je précise qu’après un an de travail intense, la pérennité de Promopole n’est plus en danger : la structure revient désormais progressivement vers l’équilibre financier.

Je précise également que les conclusions de cet audit étaient déjà connues de ceux qui feignent aujourd’hui de découvrir leur propre gestion. Que les citoyens la découvrent également !

Quelques extraits de ce rapport d’audit :

La gestion des ressources humaines a été au sein de Promopole quelque peu hasardeuse. Il n’y a pas de procédures écrites formalisées sur la gestion des salariés et on notera qu’il y a eu un certain nombre d’anomalies : absentéisme, avertissement, mise à pied,… Les fiches de poste ne sont pas clairement définies et les intitulés des postes ne correspondent pas toujours aux fonctions des salariés concernés. […]

Nous relevons également quelques anomalies significatives au niveau de la gestion des ressources humaines :
– Embauche d’un membre de la famille d’un mandataire social
– Licenciement pour faute grave insuffisamment justifié
– Embauche d’un Directeur ayant simultanément la qualité de locataire […] et fournisseur […]

[…] la société Promopole se trouve aujourd’hui dans l’impossibilité d’honorer l’ensemble de ses dettes et sa pérennité est de ce fait remise en question.

Ce rapport d’audit peut être consulté dans son intégralité en cliquant ici : RAPPORT AUDIT 2014 PROMOPOLE.